Articles : histoire et épistémologie du langage en Russie

1. « L'École phonologique de Léningrad et l'École phonologique de Moscou », Histoire, Épistémologie, Langage, Paris, XVII/2, 1995, p. 183-209.

2. « La tradition russe des dictionnaires des mots étrangers », Slavica occitania, Toulouse, 1, 1995, p. 25-47.

3. « Les emprunts linguistiques dans le débat sur la langue en Russie : d'une révolution à l'autre », Slavica occitania, Toulouse, 1996, 3, p. 11-35.

4. « L'apport germanique à la réflexion sur la langue en Russie : des origines aux slavophiles », Slavica Occitania, Toulouse, 4, 1997, p. 25-69 (Journées d'étude germano-slaves des 24 et 25 janvier 1997)

5. « La découverte du sanskrit en Russie au XIXe siècle », Slavica occitania, 8, 1999, p. 115-142.

6. « Norme graphique et orthographique dans la réflexion linguistique russe au XVIIIe siècle », Histoire, Épistémologie, Langage, Paris, 21/1, 1999, p. 5-25.

7. « La Grammatica russica de H. W. Ludolf (1696) comme grammaire piétiste », Slavica occitania, Toulouse, 9, 1999, p. 75-98 (Journées d'étude germano-slaves des 21 et 22 janvier 2000).

8. « La versification russe et ses modèles étrangers », Slavica occitania, Toulouse, 10, 2000, p. 65-84.

9. « Sigles, vitesse et modernité dans la Russie du XXe siècle », Modernités russes, Lyon, 2, 2000, p. 135-149.

10. « L’étude des langues slaves en Russie : M.L. Lomonosov », in Geschichte der Sprachwissenschaften - History of the Language Sciences - Histoire des sciences du langage, Berlin—New York, Walter de Gruyter, 2/2, 2001, p. 1136-1143.

11. « Syllabisme et morphématisme dans la linguistique russe », Historiographia linguistica, Amsterdam, 28/1/2, 2001, p. 103-121.
Compte rendu : Chiara Becalossi, L’analìsi linguistica e letterària, Milano, XIII, 1, 2005, p. 309-311.

12. « Aux sources de la transcription du russe en allemand : Wilhelm Heinrich Ludolf (1655-1712) », Slavica occitania. Alphabets slaves et interculturalités, Toulouse, 12, 2001, p. 135-169.

13. « O porjadke russkix padežej » [De l’ordre des cas en russe], Rusística española, Madrid, 9-10, 2000, p. 3-9.

14. « Le latin des Lumières en Russie », Slavica occitania, Toulouse, 15, 2002, p. 225-274.

15. « Les langues slaves méridionales et les linguistes russes jusqu’à la fin du XIXe siècle », Linguistique balkanique / Balkansko ezikoznanie, Sofia, XLII, 2, 2002, p. 125-138.

16. « La classification du verbe slave comme enjeu franco-russe dans la première moitié du XXe siècle : Paul Boyer, Serge Karcevski et Antoine Meillet », Slavica occitania, 17, 2003, p. 267-316.

17. « Viktor Maksimovič Žirmunskij (1891-1971) passeur de cultures entre Russie et Allemagne », in Revue germanique internationale, Paris, nouvelle série, 2, 2005, p. 111-125.

18. « Allemands de Russie et théorie des îlots linguistiques dans la tradition russe et chez Viktor Žirmunskij (1891-1971) », Slavica occitania, Toulouse, 20, 2005, p. 303-325.

19. « O klassifikacii slavjanskogo glagola v pervoj polovine XX-ogo veka : Pol‘ Boje, Sergej Karcevskij i Antuan Meje » [A propos de la classification du verbe slave dans la première moitié du XXe siècle : Paul Boyer, Serge Karcevski et Antoine Meillet], Voprosy jazykoznanija, Moscou, 1, 2006, p. 102-122.

20. « Aleksandr Gil’ferding [Hilferding] (1831-1872), son Alphabet panslave (1871) et la question polonaise », in R. Roudet & Ch. Zaremba (éds.), Questions de linguistique slave. Etudes offertes à Marguerite Guiraud-Weber, Aix-en-Provence, 2008, p. 91-106.

21. « L’effacement de la catégorie du temps chez le slavophile Konstantin Sergeevič Aksakov (1817-1860) », in J. Breuillard & S. Aslanoff, Construire le temps. Études offertes à Jean-Paul Sémon, Paris, Institut d’études slaves, 2008, p. 207-225.

22. « Métaphore et métonymie chez Viktor Maksimovič Žirmunskij », in Andrei Dobritsyn & Ekaterina Velmezova (éds), L’ordre d’un chaos — le chaos d’un ordre. Hommages à Leonid Heller, Bern […], Peter Lang, 2010, p. 127-140.

23. « Le russe comme métalangage : transcription et translittération en alphabet cyrillique dans le Linguarum totius orbis vocabularia comparativa », Histoire Epistémologie Langage, Paris, 32/1, 2010, p. 93-114.

24. « Les modèles allemands de Viktor Maksimovič Žirmunskij (1891-1971) », in Russie, linguistique et philosophie, Cahiers de l’ILSL, Lausanne, 29, 2011, p. 5-22.

25. « L’héritage de Baudouin de Courtenay et la phonologie de Polivanov », in S. Archaimbault & S. Tchougounnikov (éds.), Evgenij Polivanov. Penser le langage au temps de Staline, Paris, Institut d’études slaves, 2013, p. 158-178.

26. « La cyrillisation du polonais selon le Linguarum totius orbis vocabularia comparativa de Pallas (1787) », in Cahiers de l’ILSL, Lausanne, 31, 2011, p. 5-24..

27. « Mixail Vasil’evič Lomonosov (1711-1765) et le latin », Revue des études slaves. La lettre et l’esprit : entre langue et culture. Études à la mémoire de Jean Breuillard, 83/2-3, 2012, p. 691-720.

28. « Fëdor Ivanovič Buslaev (1818-1897) : un linguiste russe disciple de Jacob Grimm et Wilhelm Humboldt », in Humboldt en Russie. Cahiers de l’ILSL, Lausanne, 33, 2012, p. 163-192.

29. « Le dictionnaire plurilingue de Pallas (1787-1789) au carrefour des idées linguistiques de son temps », in Cahiers de l’ILSL, Histoire de la linguistique générale et slave : « sciences » et « traditions » Lausanne, 2013, 37, p. 7-34.

30. « Ivan Boduèn de Kurtenè i lingvističeskie zakony »[Jan Baudouin de Courtenay (1845-1929) et les lois linguistiques] », Mirgorod, Siedlce (Pologne), Université de Siedlce, 2014, 1 (3), p. 11-26.

31. « La Petite histoire de la langue littéraire russe (XIe-XVIIe siècles) (1994) de Boris Ouspenski : un modèle d’analyse sémiotique ? », Slavica occitania, 2015, 40, p. 41-75.

32. « Le verbe dans la dernière partie des Notes de grammaire russe [Iz zapisok po russkoj grammatike. IV/2] d’Aleksandr Potebnja (1835-1891) », in Potebnja. Cahiers de l’ILSL, Lausanne,  46, 2016, p. 3-24.

33. « R.O. Šor et l' Encyclopédie littéraire (1929-1939) », Cahiers de l’ILSL, Lausanne, 47, 2016, p. 263-280.

34. « Viktor Maksimovič Žirmunskij (1891-1971) et la typologie des langues », Cahiers de l’ILSL, Lausanne, 52, 2017, p. 65-88.

35. « Mikołaj Kruszewski (1851-1887) et les Néo-grammairiens », Historiographia Linguistica, Amsterdam, 45/1-2, 2018, p. 153-178.

36. À paraître : « Lev Petrovič Jakubinskij (1892-1945) et l’histoire de la langue », Paris, Institut d’études slaves.

37. À paraître : « Vasilij Alekseevič Bogorodickij (1857-1941) et la phonologie ».